Nos actions

Nos actions pour la protection de l'environnement

L’eau, une ressource essentielle à préserver

Roquette et la protection de l'eau

 

L’eau est une ressource essentielle qu’il convient de préserver, tant en termes de qualité que de quantité. Elle est le principal vecteur d’extraction des composants des matières premières que le Groupe transforme et valorise.

L’évolution des techniques de production permet de réduire les besoins en eau. Différents procédés répondent à cet impératif d’économie, tels que le recyclage des eaux nécessaires aux procédés de fabrication, la mise en place de circuits fermés de refroidissement, etc...

De plus, la grande majorité de l’eau prélevée est rejetée au milieu naturel après traitement dans des stations d’épuration internes à haut rendement, équipées pour certaines de méthanisation des effluents avant traitement biologique.


Préserver la qualité de l’air

Roquette - préserver la qualité de l'air   Les deux principales sources de pollution atmosphérique potentielle de l’industrie amidonnière sont les émissions issues des installations de combustion des chaufferies et celles issues des transports des matières pulvérulentes qui génèrent des poussières.

L’entreprise met en place différents systèmes pour réduire ces émissions : brûleurs performants, système de filtration, …


Autre point de vigilance du Groupe : les odeurs. Pour éviter les désagréments olfactifs des riverains, certains sites ont mis en place des plans de réduction des odeurs. Certaines technologies, comme les installations d’oxydation thermique régénérative permettent une réduction des émissions olfactives jusqu’à 99 %.

 

Eviter le bruit

Roquette Eviter le bruit  

Dans ses diverses usines, le Groupe Roquette prend en considération la proximité de ses implantations industrielles avec les riverains.

Ainsi, le facteur bruit est pris en compte dès la conception de nouvelles installations. Il est inclus dans les spécifications de commande des nouveaux matériels.

Une cartographie précise des sources sonores majeures est également établie sur la majorité des sites industriels.

Ce repérage a conduit à la construction de locaux adaptés et la mise en place de protections spécifiques.
 

Gérer et réduire les déchets

Groupe Roquette - Réduire les déchets  

De manière générale, les sites industriels du Groupe Roquette génèrent peu de déchets, le métier de l’entreprise consistant à séparer et à valoriser chaque élément des matières premières.

Il convient de maximiser l’utilisation de ces constituants et de trouver une utilisation à ceux n’entrant pas dans le procédé. L’objectif est le “100 % valorisé”.

La politique réside donc dans la valorisation maximale des déchets en les transformant en ressources énergétiques (par la méthanisation par exemple), en amendement (notamment par le compostage et l’épandage) ou en matières premières recyclées (telles que le papier et le carton par exemple).


La biodiversité : vitale pour les matières premières végétales

Roquette et la biodiversité

 

La biodiversité et la pérennité des écosystèmes sont essentielles pour une entreprise comme Roquette transformant des matières premières végétales. Les écosystèmes jouent des rôles primordiaux notamment dans la production agricole, dans le cycle de l’eau et son épuration.

La biodiversité est aussi source de richesses et d’innovations. Les biotechnologies en sont un exemple et les chercheurs du Groupe Roquette s’en inspirent chaque jour pour créer de nouveaux produits.

Enfin, de bonnes pratiques sont également mises en œuvre pour préserver cette biodiversité. Un exemple en Europe : chaque projet d’installation nouvelle fait l’objet d’une étude d’impacts sur la biodiversité afin d’assurer sa préservation.